Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/lacourdesarts/www/config/ecran_securite.php on line 317
Résidences d’artistes
Résidences d'artistes


   ACCUEIL > Évènements >Résidences d’artistes

Résidences d’artistes



  

Résidences d’artistes : autour du poinct de Tulle

Tout d’abord, ces résidences d’artistes sont deux projets distincts qui ont avancé en parallèle puis se sont retrouvés : celui de Merveilleux prétexte qui a invité pour une résidence les artistes Delphine Dewachter et Cécile Maulini, celui de la Cour des Arts et de la ville de Tulle avec Marie-Dominique Guibal.

De fil en aiguille, il a semblé opportun de relier ces événements et ces 3 artistes et de proposer un « environnement ». Le réseau s’est ensuite construit logiquement avec d’une part le Musée du Cloître qui propose dans ses collections des pièces du Poinct de Tulle et d’autre part, celles qui aujourd’hui continuent à transmettre ce savoir-faire : les dentellières de Tulle. Fil c’est d’une part poser un œil sur notre patrimoine, le valoriser ; Fil c’est aussi proposer de nouveaux horizons autour de ce savoir-faire. (Agnès Gameiro)

DIFFUSION ET RENOUVEAU DU POINCT DE TULLE
L’association créée en 1984 fait revivre la dentelle de Tulle nommée Poinct de Tulle. C’est une dentelle à l’aiguille se pratiquant dans la ville depuis le 17e siècle mais oubliée depuis 1930 environ.
Elle se travaille en 2 étapes :
Un réseau à mailles carrées nouées aux angles est confectionné avec une navette, comme un filet de pêcheur. Celui-ci est ensuite tendu sur un métier. Puis des motifs sont exécutés à l’aiguille en utilisant 6 points spécifiques :

  • le grossier
  • la rosette
  • le point d’esprit
  • le respectueux
  • le picot
  • le cordonnet L’association participe à ce projet proposé par l’association La Cour des arts et la Ville de Tulle en collaboration avec la styliste Katherine Pradeau. Pour établir son projet, Brigitte Paillet souhaite échanger avec les dentellières sur la technique de cette dentelle en fréquentant l’atelier, 2 place Emile Zola à Tulle d’une part et d’autre part faire appel aux dentellières pour exécuter son chapeau.






maj : 20 janvier 2017

Accedez au site Ressources


Inscription à la news-letter
...........................


--- Actualités ---

2017-12-15 12:17:03

« CONTOUR »

EXPOSITION

« CONTOUR » de Marielle Genest

5 novembre > 3 décembre à la Maison des Portes Chanac
5 novembre > 31 décembre à la vitrine Le Point G

Vernissage : samedi 5 novembre à 12h

Une ligne, un trait, un mur, une ville ... une limite
L’ environnement se trouve ainsi fragmenté en permanence. Tout mon travail s’articule autour de cette notion de fragmentation et de limite. La ligne devient alors essentielle dans ma recherche.

Voir « CONTOUR »

exposition « Racines »

« RACINES » une exposition Itinéraires-art contemporain
20 septembre > 29 octobre 2016

Vernissage : jeudi 22 septembre à 18h

Les 23 artistes...

Voir exposition « Racines »

les jeudis de l’été 2016

LES ATELIERS DES JEUDIS DE L’ETE
Gratuit / inscriptions obligatoires / places limitées

art postal - Poinct de Tulle - calligraphie - arts plastiques - création d’un chapeau...

Voir les jeudis de l’été 2016

« Résonances d’enfance »

« Résonances d’enfance »

6 artistes  : Catherine Chaux,Sabine Dorémus, Charlotte Jude, Catherine Lhuissier, Béatrice Nodé-Langlois, Brigitte Paillet

du 1er > 30 juin 2016

Vernissage : samedi 11 juin à 12h

Les Petites Nous, une œuvre de collaboration

Les six artistes explorent l’enfance, leur enfance et l’empreinte laissée par celle-ci sur leur vie. Elles offrent en partage cette expérience de vie qu’est l’enfance, commune à tous, mais vécue de multiples manières. Souvenirs joyeux de moments heureux en famille, ou souvenirs plus douloureux qui laissent des traces indélébiles.

Voir « Résonances d’enfance »

« tissages-mes-tissages » kalid regam

du 19 mai > 25 juin 2016
Vernissage : jeudi 19 mai à 18h

(…) s’agissant de langues et de langages, ces « textes-images » s’inspirent de plusieurs alphabets… ils se proposent de rappeler la pluralité des langues et par là même la diversité des cultures et, quelque part, la difficulté, voulue, subie et/ou supposée qui va avec, dès lors qu’il s’agit de communiquer ou d’échanger…

Voir « tissages-mes-tissages » kalid regam