Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/lacourdesarts/www/config/ecran_securite.php on line 317
- La Cour des Arts Tulle | Ateliers | Art contemporain







La Belgique Spitte 2014




« La Belgique spitte »
(Spitte : Au sens propre, qui éclabousse)

9 mai au 27 juin 2014 à la Cour des arts et à la galerie le point G ,Vernissage : Samedi 10 mai 11h

La Belgique spitte.

A propos de la rétrospective, qui s’est tenue à Bruxelles à l’occasion du centenaire de sa naissance, René Magritte, dans le compte rendu d’un quotidien français, est associé à Paul Delvaux et Marcel Broodthaers comme représentatif de « l’esprit Belge », formule passe-partout qui présuppose une tendance atavique aux jeux de mots, traits d’humour et bonne blagues. Quelle que soit la notoriété de ses artistes les plus connus, leur cote sur le marché, leur rôle dans l’histoire de la peinture, l’art Belge n’est donc pas pris au sérieux par la critique hexagonale qui résume la démarche de ses représentants à celle de joyeux plaisantins, de gais lurons, de blageurs impénitents.
Le Belge en général est ainsi souvent réduit malgré lui au rôle de comique troupier, de tordant balourd, auteur de farces et attrapes autant qu’objet de blagues hilarantes, dont quelques spécimens égayent ce livre, qui font croire qu’il échoue à l’examen d’urine, que ses cigarettes ont le filtre au milieu et que sa flotte a perdu d’un coup ses sous-marins lors de journée portes ouvertes. Confiné dans sa bêtise, le Belge dit tout haut ce que le Français pense tout bas, met les pieds dans le plat, tombe de haut, s’assied entre deux chaises, fait des poissons d’avril en mars, assiste aux mises en bière avec une paille.
Roi des pitreries, adepte de la rigolade et de la gaudriole, comme le Français l’est de la bagatelle, le Belge en fait des tonnes.
Épris de l’esprit de sel et du mauvais goût, pointé par Baudelaire comme « le plaisir aristocratique de déplaire », c’est un bouffon de profession.
L’esprit belge en réalité n’existe pourtant pas. L’esprit on le sait, appartient aux Français, comme l’humour aux Anglais. Lié au sens de la répartie, qui nécessite du bagou, le mot d’esprit n’est pas le fort du Belge qui a l’esprit mal tourné, adopte de bon cœur la France comme « patrie d’esprit », mais préfère la bonne humeur aux traits de l’ironie Française, accréditant ainsi le credo de Louis Scutenaire :
« De l’humour, non, de l’humeur, oui. »

Extrait de L’esprit belge Patrick Roegiers « Le mal du pays » Le Seuil 2003

Les Artistes :
Philippe BOUILLON,
Alain BREYER,
André CHABOT,
Didier CHRISTOPHE,
Patrick COPPENS,
Philippe DECRESSAC,
Jean HARLEZ,
Serge POLIART

En collaboration avec la galerie Koma Mons et la FédérationWallonie-Bruxelles, Belgique

Le point G
vitrine expérimentale
visible 24h/24h - 7j/7
place Mgr Berteaud (cathédrale)
19000 TULLE

La Cour des Arts
2 rue des Portes Chanac
19000 Tulle
05 44 40 97 37
contact@lacourdesarts.org
www.lacourdesarts.org





La Cour Des Arts
Association: artistes-plasticiens, métiers d'art, ateliers, stages, expositions
2 rue des Portes-Chanac -19000 Tulle Limousin Fr - 05 44 40 97 37
lacourdesarts@laposte.net --- http://www.lacourdesarts.org


-